Une participation de la caisse de retraite à vos travaux dans votre logement

Vous êtes retraité et vous souhaitez effectuer des travaux d’aménagement et de rénovation dans votre maison ? Pourquoi ne pas souscrire à une aide auprès de la caisse de retraite afin de réaliser vos travaux dans les temps ? Que ce soit pour la cuisine, la salle de bains, les escaliers, les toilettes et les autres pièces de la maison, un aménagement sera indispensable pour pouvoir bien y vivre tout en profitant du confort qu’elle offre. Quels sont les travaux couverts par cette aide et qui peut en bénéficier ?

Les travaux d’amélioration avec la caisse de retraite

En tant que retraité, vous pouvez bénéficier du prêt accordé par votre caisse de retraite afin de réaliser vos travaux de rénovation. Il est indispensable de respecter certaines règles relatives à son octroi. Cette aide permet d’isoler les pièces de vie, d’aménager la salle d’eau, de changer les revêtements du sol pou un revêtement antidérapant, de rendre accessible le logement ou de motoriser les volets roulants. Ces rénovations doivent entrer dans le cadre de la prévention d’une éventuelle perte d’autonomie.

Qui peut accéder à cette aide ?

Les personnes bénéficiant ce genre d’allocation sont les retraités du régime général. Toutefois, celles qui perçoivent déjà des aides comme l’allocation personnalisée d’autonomie, la majoration pour tierce personne, l’allocation veuvage et autres ne peuvent pas souscrire à cette subvention. A noter que l’aide ne couvre que les travaux réalisés dans la résidence principale du bénéficiaire.

Pour souscrire à cette aide, un formulaire de demande d’aide pour bien vieillir chez soi est à remplir et à retourner auprès de votre caisse de retraite (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1613). En remplissant les conditions d’éligibilité, votre caisse effectuera une visite à votre domicile afin d’évaluer les travaux d’aménagement nécessaires pour adapter votre maison selon votre besoin, ainsi que leur coût.